Logo L'avenir nous appartient

Diffusion: Disponible sur le web

Rediffusion:

Période: Du 25 mai 2021 au 1 janvier 2025

Photo animatrices

Achat local pour acheter moins et acheter mieux

Bien avant le Panier bleu, il y avait Le Souk. Au printemps 2003, l'ex-mannequin d'origine éthiopienne Azamit, une figure connue du design montréalais, lance Le Souk. Une dizaine de designers proposent leurs échantillons à un public restreint. À partir de 2004, l'événement devient récurrent : en décembre, le Souk devient LE lieu où trouver des cadeaux de Noël « bleus ». La pandémie donne un nouvel élan à l'achat local. « Pour la première fois, l'engagement économique ressort comme principale motivation à l'achat local des Québécois » , souligne Amélie Guèvremont, chercheure à l'Observatoire de l'économie responsable. Le discours d'Azamit commence à résonner : « L'achat local n'est pas une forme d'encouragement aux artisans d'ici. C'est un investissement dans l'économie. Il permet aux entreprises de produire plus, de grandir et de rendre leurs produits plus abordables. Il en sort une société plus créative et plus prospère. »